Suivi Gynécologique

A chaque étape de votre vie, un suivi gynécologique régulier vous
assure une prise en charge optimale et adaptée.

1ère Consultation – Contraception
Dépistage des lésions précancéreuses du col de l’utérus – Ménopause

La première Consultation

Quand on parle du gynéco, difficile d’avoir de bonnes infos…

Il y a des filles qui sont mal informées, des filles qui sont inquiètes et d’autres qui se posent des questions. Et puis, il y a des idées fausses qui circulent…

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Nous vous recommandons un site internet sur lequel vous trouverez des informations très utiles. Cliquez sur le logo « Sparadrap » ou télécharger directement le pdf en cliquant sur l’image

Contraception

Une contraception ne se choisit pas de la même manière si l’on est une adolescente, une jeune mère ou si l’on approche de la ménopause.

La contraception

Un gynécologue à votre écoute pour échanger et vous guider dans le choix d’une contraception adaptée à votre cas…
La diversité des moyens existants permet de changer de moyen contraceptif. Ce changement se décide en fonction de l’évolution de la femme, de sa situation médicale ou de ses besoins…
Nous vous recommandons le site internet « Choisir Sa Contraception ». Cliquez sur l’image ci-dessus pour en savoir plus.

Dépistage des lésions précancéreuses du col de l’utérus

L’infection à papillomavirus humain (HPV), une infection banale qui se transmet le plus souvent sexuellement

Dépistage des lésions précancéreuses du col de l’utérus

Le dépistage permet de détecter des lésions précancéreuses et cancéreuses du col et ainsi de prévenir l’apparition d’un cancer ou de le soigner.

Recommandé pour les femmes âgées de 25 à 65 ans, le dépistage est majoritairement individuel et repose notamment sur l’initiative de votre gynécologue.

Les cancers du col de l’utérus sont principalement provoqués par des virus de la famille des papillomavirus humains (HPV).

En général, le corps parvient à les éliminer mais, dans certains cas, ces infections peuvent persister et provoquer des lésions au niveau du col de l’utérus, susceptibles d’évoluer à terme vers un cancer.

Nous vous recommandons trois sites internet : Institut National de Prévention et d’Éducation pour la Santé, Institut National du Cancer et celui de La Ligue contre le Cancer. Cliquez sur les logos pour en savoir plus concernant le dépistage du cancer du col de l’utérus.

Ménopause

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une maladie, certains symptômes de la ménopause peuvent inquiéter. Comment les prendre en charge ? Quels sont les risques des traitements hormonaux ? Quel crédit accorder aux médecines douces ?

La Ménopause

La ménopause se produit habituellement vers la fin de la quarantaine ou le début de la cinquantaine de la femme.
On la qualifie parfois, de façon familière, de « retour d’âge ».

La ménopause, du grec méno, règles, et pause, arrêt, appelée aussi âge climatérique, est l’arrêt des règles.

Lors de la ménopause, la femme ne possède plus suffisamment de follicules car ceux-ci ont été soit utilisés pour le cycle ovarien soit les cellules folliculaires ont dégénéré par le phénomène d’atrésie folliculaire. Elle est divisée en plusieurs étapes : la pré-ménopause (période d’irrégularités des cycles menstruels précédant la ménopause et l’année qui suit l’arrêt apparent des règles) et la post-ménopause (ménopause confirmée).

Ce qui fait la noblesse d’une chose, c’est son éternité.

Léonard de Vinci

Cabinet Gallier ©2017 | Mentions légales

Back to top